Chercheur·e du réseau


Faculté de communication
Florence Millerand
Professeur·e
Université du Québec à Montréal (UQÀM)
Faculté de communication
Département de communication sociale et publique
Intérêts de recherche
  • Usages des médias sociaux
  • Cultures numériques
  • Science Technologie Société
Présentation de l'expert·e 

Florence Millerand est professeure titulaire au Département de communication sociale et publique à l'UQAM. Titulaire de la Chaire de recherche sur les usages des technologies numériques et les mutations de la communication, codirectrice du Laboratoire de communication médiatisée par ordinateur (LabCMO), elle est également membre régulière du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST).

Elle s’intéresse aux transformations sociales qui accompagnent l'essor du numérique, à travers une série de thèmes de recherche, notamment la façon dont les usages de l’Internet modifient les modalités de production et de diffusion des connaissances ; experts, scientifiques, amateurs et non-scientifiques se côtoient dorénavant sur Internet, réhabilitant au passage les savoirs profanes et révélant de nouveaux usages académiques des réseaux socionumériques.

Ses travaux portent, en outre, sur les pratiques de visionnement connecté chez les jeunes, parmi lesquelles l’écoute en rafale (binge watching) et les nouveaux modes de consommation mobiles des contenus audiovisuels, ces derniers étant révélateurs de transformations sociales et culturelles introduites par ces nouveaux usages personnalisés du numérique, dont l’étude permet de préfigurer les évolutions à venir.

Elle se penche également sur les dimensions sociopolitiques des technologies, sur la manière dont elles sont conçues, utilisées ainsi qu’aux valeurs qu’elles incarnent, notamment dans le cadre d'une réflexion sur « l'ère des données ».

Enfin, soulignons que la chercheure inscrit sa démarche dans une réflexion plus large qui s’articule autour des aspects épistémologiques propres à la recherche sur le numérique, et s’interroge à savoir comment adapter les cadres théoriques et méthodologiques pour mieux saisir des phénomènes émergents et instables, caractéristiques de l'environnement numérique.

Informations générales
Numéro de téléphone : 
(514) 987-3000 x3593
Numéro de local : 
J-3577
Principales réalisations
Titulaire de la Chaire de recherche UQAM sur les usages des technologies numériques et les mutations de la communication

La Chaire mène des recherches sur les transformations de la communication liées au numérique dans la société contemporaine. Le programme de recherche de la Chaire vise à comprendre la façon dont l’univers numérique participe à l’évolution de la société à travers l’étude des modalités de développement des technologies socionumériques, des conditions de leur mise en usage et de leurs implications sociales. Les projets et collaborations s'organisent autout de trois axes de recherche : (1) Usages des technologies numériques et rapports au savoir et à la connaissance ; (2) Usages des technologies et cultures numériques ; (3) Usages des technologies numériques et enjeux sociopolitiques.

Transformations du travail scientifique : le rôle des amateurs et des infrastructures numériques

Cette recherche vise l'étude des transformations de l'activité scientifique liées aux usages des plateformes de science participative par des amateurs d'une part, et au développement d'infrastructures de partage de données d'autre part. La recherche est ancrée empiriquement au Centre de recherche sur la biodiversité situé au Jardin botanique à Montréal, qui abrite le réseau pancanadien Canadensys visant, entre autres, à constituer un réseau de bases de données sur la biodiversité (Cochercheure, subvention CRSH Savoir, 2013-2016).

Les jeunes et le visionnement «connecté». Usages et significations du visionnement de contenus audiovisuels sur Internet

Cette recherche s'intéresse aux pratiques émergentes de visionnement « connecté » suscitées par l’imbrication des formats et dispositifs médiatiques, et vise l'analyse des transformations dans le rapport aux contenus et aux médias chez les adolescents et jeunes adultes. Il s'agit de comprendre dans quelle mesure le visionnement en mode "connecté" fait émerger de nouveaux usages, de nouveaux contextes de réception, de nouveaux types de contenus en tant que tels, et comment ces pratiques contribuent à transformer les dynamiques relationnelles entourant la réception des productions audiovisuelles. (Cochercheure, subvention CRSH Savoir, 2014-2017).

Formes de matérialité dans les cultures numériques : pratiques de dématérialisation/rematérialisation au sein de communautés en ligne

Ce projet de recherche questionne le statut de l’objet numérique et le rapport au numérique à travers l’analyse de pratiques de dématérialisation et rematérialisation d’objets au sein de communautés en ligne (couturières en ligne, amateurs de coquillage, FabLab) (cochercheure, subvention CRSH Développement Savoir, 2015-2017).

Affiliations