Regroupement

HumanIA – Études et recherche humanistes et multidisciplinaires sur l’intelligence artificielle

L’Intelligence Artificielle (IA) est aujourd’hui un champ d’investigation dont l’impact dépasse largement le domaine technologique. Les progrès récents de l’IA reposent sur le développement d’algorithmes d’apprentissage de plus en plus performants, et la disponibilité de données massives, qui permet à ces algorithmes d’acquérir des connaissances toujours plus précises et complexes. Les principales promesses économiques et sociétales de l’IA sont la création de nouveaux services et produits, faciles d’accès, peu coûteux et hautement personnalisés; l’automatisation de certaines tâches ou emplois; et la création de nouveaux savoirs.

Cependant, bien que les perspectives d’innovation liées au développement de l’IA semblent encore illimitées, il est indispensable de considérer les enjeux éthiques et sociaux liés à ces nouveaux développements technologiques et d’en assurer une appropriationsociale harmonieuse, juste et respectueuse. L’IA induit également d’importants changements dans nos diverses pratiques humaines, notamment en art, en éducation et dans nos communications qui ne nous permettent pas de faire l’économie de réflexions critiques.

Dans ce contexte, HumanIA permet d’orienter les travaux en IA vers le bien commun en favorisant les synergies interdisciplinaires. Centré sur les aspects humanistes de l’IA, HumanIA est actif en recherche fondamentale et partenariale, transfert de connaissances (notamment grâce à de la formation continue) et services aux collectivités. L’expertise du groupe dans les divers domaines des «humanités» (éthique, sciences sociales, arts et sciences) appliquée au développement et l’appropriation sociale de l’IA contribue au rayonnement international de l’UQAM. En effet, alors que d’autres institutions se démarquent par leurs recherches visant principalement le développement technologique de l’IA, HumanIA a pour vocation de constituer un pôle de référence mondial d’étude de l’IA dans une perspective distinctement humaniste.

Université: 
Université du Québec à Montréal (UQÀM)

Membre(s) du réseau affilié(s) à ce regroupement

Dominic Martin
École des sciences de la gestion
Intérêts de recherche
  • Intelligence artificielle
  • Innovation technologique
  • Enjeux éthiques
  • Éthique des affaires
  • Économie politique
Marc Ménard
Faculté de communication
Intérêts de recherche
  • Médias socionumériques
  • Industries culturelles
  • Marchandisation de l'information et de la communication
  • Big Data
Nicolas Merveille
École des sciences de la gestion
Intérêts de recherche
  • Approche sociocritique
  • Comportements algorithmiques
  • Humanités numériques
  • Ethique et Gouvernance des données
Marie-Jean Meurs
Faculté des sciences
Intérêts de recherche
  • Intelligence artificielle
  • Apprentissage automatique
  • Données massives
  • Traitement Automatique du Langage Naturel
  • Enjeux éthiques
André Mondoux
Faculté de communication
Intérêts de recherche
  • Technologies socionumériques
  • Big Data
  • Médias socionumériques
  • Surveillance
  • Idéologies
Maxime Ouellet
Faculté de communication
Intérêts de recherche
  • Économie politique
  • Théorie critique
Unsal Ozdilek
École des sciences de la gestion
Intérêts de recherche
  • Analyse immobilière / Analyse statistique
  • Systèmes d'information géographique (SIG)
Martin Riopel
Faculté des sciences de l'éducation
Intérêts de recherche
  • Didactique des sciences et des technologies
  • Didacticiels et logiciels éducatifs
  • Modélisation de l'apprentissage
Michèle Rioux
Faculté de science politique et de droit
Intérêts de recherche
  • Économie politique de la mondialisation
  • Industries culturelles
  • Commerce électronique
Amnon Suissa
Faculté des sciences humaines
Intérêts de recherche
  • Cyberdépendance
  • Divertissements des jeunes à l’ère numérique
  • Intervention en contexte de diversité sociale et culturelle