Chercheur·e du réseau


Faculté des sciences de l'éducation
Nathalie Lacelle
Professeur·e
Université du Québec à Montréal (UQÀM)
Faculté des sciences de l'éducation
Département de didactique des langues
Intérêts de recherche
  • littératie médiatique
  • multimodlité
  • technopédagogie
  • lecture et écriture numérique
Présentation de l'expert·e 

Nathalie Lacelle est professeure au département de didactique des langues à la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM. Elle est titulaire de la Chaire de recherche en littératie médiatique multimodale (LMM) et est membre fondatrice et responsable du Groupe de recherche en LMM (litmedmod.ca). Elle est par ailleurs affiliée à l’Association Internationale pour la Recherche en Didactique du Français (AIRDF), à l’Association des Professeurs de Français (AQPF), au Fonds Mondial pour l’Enseignement du Français (FMEF) et au Réseau québécois de recherche et de transfert en littératie.

Spécialiste en littératie médiatique multimodale (LMM) (texte, image, son) et en didactique de la lecture et de l’écriture numérique, ses travaux de recherche portent sur le développement de compétences technologiques et multimodales, intégrant celles de la littératie classique en contexte scolaire et extrascolaire. Elle se penche notamment sur l’élaboration de dispositifs didactiques de lecture/production de textes multimodaux et sur les processus d’écriture et de lecture numérique. Ses recherches actuelles tendent à identifier les compétences spécifiques à la lecture et à l’écriture numérique, soit la manière dont le numérique redéfinit les caractéristiques textuelles et les processus de production et de lecture hypertextuelle/hypermédia/transmédia.

Nathalie Lacelle œuvre activement pour le rayonnement de la recherche et des pratiques en LMM au Québec et à l’international. Elle a publié une trentaine d’articles sur le sujet depuis 2010, elle est co-éditrice avec M. Lebrun et J.-F. Boutin de l’ouvrage La littératie médiatique multimodale paru en 2012, et est co-auteure d’un ouvrage sur la LMM appliquée à paraitre aux PUQ. Elle organise et anime également des séminaires et colloques nationaux et internationaux sur la LMM, et fonde en 2015 la Revue de recherche en littératie médiatique multimodale (r2lmm.ca) afin de rassembler les voix de toutes les disciplines qui s’intéressent à la multimodalité. Elle effectue par ailleurs, depuis 2016, des recherches documentaires sur l’écriture et la lecture en contexte technologique pour le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur du Québec. 

Informations générales
Numéro de téléphone : 
(514) 987-3000 x5295
Numéro de local : 
N-4840
Principales réalisations
Recherche documentaire sur la compétence à écrire au XXIe siècle et sur la lecture numérique

Rédaction d’un rapport sur les compétences et les stratégies d’enseignement-apprentissage de l’écriture numérique de l’écriture numérique en contexte scolaire (260 pages). Cette recherche documentaire servira à déterminer les paramètres d’une nouvelle épreuve unique d’écriture en contexte technologique au Québec. Le rapport sur la lecture numérique suivra le même modèle.

Contrat avec le MEES (2015-2016) et Actions concertées- FRQSC (2016-2018) 

Revue scientifique de recherches en littératie médiatique multimodale - 2015

La Revue de Recherches en LMM se veut un lieu de rassemblement des voix de toutes les disciplines qui s’intéressent à la multimodalité : l’éducation, la didactique, la linguistique, la sémiotique, l’éducation aux médias, les communications, les arts visuels et médiatiques, la littérature, le théâtre, le cinéma, la musique, l’univers social, les sciences de l’information, les technologies éducatives.

Groupe de recherche en littératie médiatique multimodale (LMM) - 2012

Responsable depuis 2012 du Groupe de recherche en LMM qui rassemble une trentaine de membres associés provenant d’une dizaine d’universités. Rédactrice adjointe de la R2LMM depuis 2015 : parution de deux numéros et trois en préparation.

Affiliations