Chercheur·e du réseau


Faculté des sciences de l'éducation
Frédéric Fournier
Professeur·e
Université du Québec à Montréal (UQÀM)
Faculté des sciences de l'éducation
Département de didactique
Intérêts de recherche
  • Nouvelles technologies en éducation
  • Laboratoires de science informatisés
  • Sciences et technologies en enseignement des sciences
Présentation de l'expert·e 

Frédéric Fournier est professeur au Département de didactique de la Faculté des sciences de l’éducation. Il est affilié à l’EREST (Équipe de Recherche en Éducation Scientifique et Technologique) et collabore au LabMÉCAS (Laboratoire mobile pour l’étude des cheminements d’apprentissage en science).

Spécialiste de l’utilisation des nouvelles technologies à des fins pédagogiques, Frédéric Fournier œuvre principalement dans le cadre de l’enseignement en science et en technologie. Il s’intéresse à l’utilisation des traces informatiques pour suivre le cheminement cognitif des apprenants et à la recherche-développement pour la création d’interfaces d’apprentissage (cahiers numériques de laboratoire, création d’interfaces informatiques et électroniques pour la robotique pédagogique et l’expérimentation assistée par ordinateur).

Ses recherches ont notamment montré l’apport du concept d’expérimentation assistée par ordinateur (ExAo) pour l’acquisition du langage graphique chez les élèves du primaire, ou encore le fort impact que peut avoir la modélisation des contextes en enseignement des sciences — selon l’approche innovante de l’apprentissage par effets de contextes — pour les apprenants.

Informations générales
Numéro de téléphone : 
(514) 987-3000 x1370
Numéro de local : 
N-3920
Principales réalisations
La modélisation des contextes en enseignement des sciences

Fournier F., Stockless A., Anjou C., Forissier T., Bourdeau J., Nkambou R., Mazabraud, Y.

L’apprentissage par Effets de Contextes est une approche innovante de la didactique. Elle permet la création de conceptions très riches et ouvertes sur d’autres contextes pour les apprenants. Afin de mettre en évidence ces effets de contextes, un logiciel, le Mazcalc a été créé pour accompagner les enseignants dans leur démarche de création d’activités pédagogiques. Il permet de modéliser plusieurs contextes pour un objet d’étude déterminé et de les comparer.Une recherche a été effectuée entre deux groupes d’étudiants universitaires du Québec et des Caraïbes (Guadeloupe). Ceux-ci ont été amenés à réaliser une activité pédagogique en lien avec la géothermie. Dans ce cadre, un premier prototype du Mazcalc a été réalisé et testé dans le but d’appréhender les difficultés qui pourraient être rencontrées dans la programmation et le développement de l’outil, dans l’ontologie des paramètres utilisés ou dans le fonctionnement général du calculateur.

Affiliations