Chercheur·e du réseau


Faculté de communication
Éric Létourneau
Professeur·e
Université du Québec à Montréal (UQÀM)
Faculté de communication
École des médias
Intérêts de recherche
  • arts médiatiques
  • arts électroniques
  • médiatisation du son
Présentation de l'expert·e 

André Éric Létourneau est professeur à l’École des médias, codirecteur du réseau de recherche-création international Hexagram, et membre du pôle Le corps de l’artiste à l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon/Franche-Comté et de l'unité CNRS Art & Flux (Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne).

Artiste interdisciplinaire, chercheur et auteur, il est actif dans les mondes des arts électroniques, les pratiques spatiales, les arts sonores et l'écriture, depuis les années 90. Ses interventions s’inscrivent dans une démarche qui vise à recomposer le réel individuel et collectif par la production dans l’espace public d’expériences générées, documentées ou activées par des technologies analogiques et numériques. 

Ses intérêts de recherche portent plus particulièrement sur la médiatisation du son et les médias de masse comme matériau d'intervention, avec une attention focalisée sur l’usage des médias par les groupes marginalisés, la sphère publique comme contexte d’intervention, les pratiques artistiques furtives comportant une approche sociologique et sociopolitique de l’art et des médias. 

Réalisateur, animateur et concepteur d’émissions, il a également travaillé pour Radio-Canada, ainsi que différentes radios publiques, communautaires et Web.

Informations générales
Numéro de téléphone : 
(514) 987-3000 x5232
Numéro de local : 
J-3675
Principales réalisations
Hexa_Wave

Hexa_Wave (2015-), une série d’entretien diffusé en podcast avec des chercheurs créateurs membres d’Hexagram : Barbara Clausen (UQAM), Eric Raymond (UQAM), François-Joseph Lapointe (UdeM), Jason Lewis (Concordia), Jean Dubois (UQAM), Louise Poissant (UQAM), Paul Landon (UQAM), Sandeep Bhagwati (Concordia) et Gisèle Trudel (UQAM).

Ministère des Affaires et patentes humaines, animales, végétales et élémentaires

Ministère des Affaires et patentes humaines, animales, végétales et élémentaires (2014). Manoeuvre interdisciplinaire réalisée avec neuf citoyens habitant le Centre-ville de Montréal. Développement collectif d’une appli permettant de visiter de manière sonore et acousmatique de manière interactive neuf lieux de leurs quartiers tels que repensés par les participants. Lors de la présentation du projet, une appli iOS permettait de se repérer dans le quartier et de se positionner sur des symboles placés au sol. À chaque endroit l'appli permettait de visionner et d'écouter le lieu autrement, tel que recréés par chacun des citoyens, en examinant l'image synchronisée entre le réel et la version proposée sur l'écran du téléphone. Le processus et la réalisation de l'appli faisaient partie du processus de réalisation de la manoeuvre, laquelle se poursuit aujourd'hui à même l'espace public - et le milieu de l'aménagement urbain à Montréal. (Quartier des epctacles – Escales improbables de Montréal).

Action et caméras géotransgressives - Une opération coup-de-poing dans un gant de velours à Occupy Wall Street

Létourneau, A É. (2012) Action et caméras géotransgressives - Une opération coup-de-poing dans un gant de velours à Occupy Wall Street. Inter, art actuel. 1(113): 78-79, Québec.

Affiliations