Nouvelle

Dans les médias
Date (s) : 05 juin 2020
Lieu :

On assiste à des manoeuvres de hackers qui s'introduisent dans les systèmes informatiques de laboratoires universitaires ou pharmaceutiques afin de dérober des données sensibles liées aux recherches sur la COVID-19. 

Lire l'article

Cyberespionnage et COVID-19

Alors que des milliers de chercheurs à travers le monde sont à pied d’œuvre afin de trouver un vaccin ou un traitement contre la COVID-19, des États ont recours au cyberespionnage pour obtenir des secrets médicaux ou pharmaceutiques.

Au début mai, deux agences de sécurité, le National Cyber Security Centre (NCSC), en Angleterre, et la Cybersecurity and Infrastructure Security Agency (CISA), aux États-Unis, ont affirmé dans une déclaration commune que des États mobilisaient des hackers (pirates informatiques) pour espionner des instituts de recherche, des entreprises pharmaceutiques et des agences sanitaires gouvernementales dans le but de collecter des données sur l’état de leurs recherches, corroborant des constats similaires établis par le FBI un mois plus tôt.

Lire l'article

Membre·s lié·s à cette nouvelle 

Chercheur·e du réseau

Frédérick Gagnon

Faculté de science politique et de droit